test adn en ligne

Peut-on se fier à ces tests ADN en ligne ?

Non classé

La technologie n’a jamais autant facilité les recherches scientifiques. Aujourd’hui, les personnes qui souhaitent confirmer leurs liens familiaux utilisent Internet pour effectuer un test ADN. Sans avoir à se déplacer, ils peuvent découvrir les résultats en quelques jours. Voici quelques conseils pour réaliser un test ADN en ligne.

 

Qu’est-ce qu’un test adn en ligne ?

 

Appelé test ADN récréatif, un test ADN en ligne est un test génétique réalisé à la demande d’un individu pour découvrir son origine géographique ou pour justifier le lien biologique qu’il a avec un autre individu. Découvrez dans cet article, les différentes manières d’utiliser un test ADN en ligne.

 

Comment procéder à un test ADN en ligne ?

Contrairement au test ADN réalisé au sein d’un laboratoire national, le test adn en ligne se réalise à distance et ne nécessite pas de prélèvement sanguin. Après avoir effectué une demande auprès d’un laboratoire en ligne, ce dernier fournit les kits nécessaires pour le prélèvement, par voie postale. L’intéressé doit ensuite retourner un échantillon de salive et un échantillon de marquage génétique du potentiel parent, auprès du service concerné. Le marquage génétique est obtenu à partir :

  • d’un coton imbibé de sang frais ;
  • de sperme contenu dans un préservatif, en cas de relation intime ;
  • de salive laissée sur une brosse à dents, de quelques ongles ou de cheveux fraîchement coupés…

 

Qui sont concernés par le test ADN en ligne ?

Les tests ADN sont accessibles à tout individu disposant d’une connexion internet et d’une carte bancaire. Il peut choisir entre :

  • un test de paternité ;
  • un test de maternité ;
  • un test de fraternité ;
  • un test prouvant des liens familiaux avec d’autres personnes comme les grands-parents ;
  • un test d’origine ethnique… 

Il suffit de comparer des échantillons d’ADN pour prouver scientifiquement un lien génétique.

 

Pourquoi faire un test ADN en ligne ?

 

Voici les avantages de faire un test ADN en ligne :

 

La gestion des conflits familiaux

Si un père de famille nie sa paternité, en raison d’antécédents familiaux, une analyse ADN en ligne peut prouver la présence ou l’absence de ce lien et clarifier la situation familiale.

 

Les recours aux actions de paternité

Un test ADN en ligne peut également être utilisé pour lancer une action en recherche de paternité ou revendiquer une pension alimentaire.

 

Le gain de temps et d’argent

Contrairement aux tests ADN ordonnés par voie judiciaire, en choisissant les analyses ADN en ligne, vous n’aurez pas à vous déplacer. Après l’envoi de vos échantillons, vos résultats vous seront retournés par e-mail ou par courrier. De plus, les tests génétiques coûtent généralement moins cher.

 

La sécurité

Au sein des laboratoires nationaux, le professionnel qui réalise le test est chargé de contrôler l’identité des personnes à qui appartiennent les échantillons. Par contre, dans le cas des tests effectués au sein des laboratoires étrangers, l’identité des personnes concernées ne sera pas dévoilée. Vous pouvez donc être sûr que ces derniers seront manipulés en toute discrétion.

 

Peut-on utiliser un test ADN en ligne pour un acte judiciaire ?

 

Généralement, une personne n’a recours à un test ADN que lorsqu’il aperçoit des traits de famille douteux, chez le potentiel membre de la famille. Pourtant, la fiabilité des résultats d’un test génétique est très aléatoire, car elle dépend principalement de l’échantillon envoyé au laboratoire. Chaque échantillon peut alors apporter son degré de précision, mais ne peut être crédible à 100 %. De plus, il ne peut pas forcément appuyer la contestation de paternité. Bien que scientifiquement, les résultats des tests ADN en ligne puissent donner les mêmes résultats que les tests effectués au sein d’un laboratoire national, ils ne peuvent pas être utilisés dans une procédure judiciaire. Par ailleurs, même si les matériels scientifiques utilisés sont similaires, un test génétique n’est pas encore légal sur le territoire français. En effet, il ne peut être réalisé que sur demande du tribunal à des fins médicales, scientifiques ou judiciaires. Il faut également noter que les informations transmises au laboratoire sont sensibles et protégées par la loi. Les données biométriques et génétiques en font partie. Enfin, selon la loi en vigueur, la réalisation d’un test ADN nécessite le consentement des personnes concernées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.