Visite d’Auvergne et Clermont Ferrand

Auvergne et Puy de Dôme

Clermont Ferrand, la capitale de l’Auvergne, située au pied d’un ancien volcan, est une ville d’un quart de million d’habitants, mieux connue en France pour abriter le fabricant de pneus Michelin. C’est une capitale régionale occupée, une ville universitaire et un centre économique de la région; En effet, c’est le seul grand centre urbain de cette région essentiellement rurale.
Golf à Vichy Le golf et la voile font partie des activités de loisir à Vichy, l’une des villes thermales les plus célèbres de France.
L’Auvergne est composée de quatre départements, l’Allier (03) au nord, le Puy de dôme (63) et la ville de Randan au centre, le Cantal (15) et la Haute Loire (43) au sud.  Le département de l’Allier, chef-lieu de Moulins, est un département agricole prospère, composé de larges vallées et de collines légèrement ondulées. Vichy, dans le sud du département, est une élégante ville thermale réputée pour son eau minérale.

Le département du Puy de Dôme, centré autour de la capitale régionale.

Clermont Ferrand, est également réputé pour son eau minérale. Plusieurs types d’eau minérale bien connus, notamment Volvic, proviennent de la roche volcanique riche en minéraux qui caractérise cette région. Au centre du Puy de Dôme se trouve une plaine alluviale très fertile, appelée la Limagne; de part et d’autre, les terres sont beaucoup plus hautes, avec l’extrémité nord du Massif central principal à l’ouest et les montagnes du Livradois et du Forez à l’est. Un peu plus bas,  la communauté des communes de cc-coteauxderandan située au nord est du département du Puy de Dôme. Les Volcans d’Auvergne, notamment le Massif du Sancy, culminant à plus de 1800 mètres, sont des lieux de villégiature prisés et permettent de skier en hiver. De manière générale, l’Auvergne est une région très prisée des randonneurs et des randonneurs. Le massif du Cantal s’adresse aux randonneurs expérimentés.

Les deux départements du sud de l’Auvergne, essentiellement des zones de montagne, sont également prisés par le tourisme rural.

Une grande partie du département du Cantal se situe à plus de 800 mètres d’altitude; de vastes étendues de ces hautes terres sont dénudées et dépourvues d’arbres, telles que les vastes prairies vallonnées du Cézallier. Les bovins paissent sur les hautes terres en été et le Cantal est célèbre pour ses fromages, notamment le Cantal éponyme, mais aussi pour d’autres fromages tels que le Salers. Au centre du département du Cantal se trouvent les monts du Cantal, un grand bulbe volcanique dans la croûte du centre-sud de la France. À l’extrême sud-ouest du Cantal, les terres tombent dans une zone beaucoup plus douce et limitrophe du Lot.
Fresques du 12ème siècle à Saint-Julien Brioude Fresques du 12ème siècle dans la basilique Saint-Julien de Brioude
Le département de la Haute-Loire est une autre région essentiellement montagneuse, mais il comprend également des zones relativement basses comprenant les hautes vallées de l’Allier et de la Loire. Sur tous les hauts plateaux de la Haute-Loire, les maisons ont traditionnellement des toits de “tuiles romaines”, une influence méditerranéenne du passé qui ont contribué à surnommer ce département le “Midi de l’Auvergne”. La Haute-Loire est particulièrement riche en sites historiques, avec trois des quatre sites classés au Michelin 3 étoiles d’Auvergne (voir détail ci-dessous), ainsi que des châteaux médiévaux, de nombreuses vieilles églises avec des fresques historiques, du kayak sur l’Allier et la Loire, et beaucoup de sentiers de randonnée et de VTT. La petite ville du Puy-en-Velay, avec sa remarquable cathédrale, l’un des points de départ historiques du chemin de pèlerinage médiéval de Saint-Jacques-de-Compostelle.
Région très rurale, l’Auvergne n’a pas toujours été une destination touristique majeure. Outre les stations thermales de

Vichy, Le Mont Dore et Châtel Guyon, l’Auvergne dispose traditionnellement de peu d’infrastructures touristiques.

Même les stations de ski de Besse (63) et Super Lioran (15) sont des affaires à petite échelle. C’est peut-être en partie à cause du manque d’installations touristiques qu’en 2009, lorsque le tourisme en général a diminué de 6% en France, le tourisme en Auvergne a résisté à la tendance nationale. Alors que les autres régions ont connu une baisse de l’activité touristique, le tourisme en Auvergne a augmenté de 6% en 2009 en raison de la montée en popularité du camping, de la randonnée et des activités de plein air, pour lesquels cette région offre certaines des meilleures opportunités en France.
Cela est également dû en partie au fait que l’Auvergne est réputée pour être une région où le coût de la vie est bien inférieur à la moyenne nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *