Investir dans un métal précieux

Investir dans un métal précieux comme l’or

Non classé

L’or a toujours été largement utilisé comme réserve de valeur dans presque toutes les périodes de l’histoire et toutes les régions du monde. Actuellement, en période de crise économique mondiale ou d’anticipation d’une éventuelle crise, la demande d’or a tendance à augmenter et cela génère, par conséquent, une hausse de son prix.

Dans cet article, nous parlerons de l’investissement dans les metaux precieux, en prenant l’exemple sur l’or.

métal précieux

Savoir investir sur l’or ?

L’or est une marchandise. Il faut prendre l’or comme n’importe quelle matière première comme le café, le soja, le maïs, le pétrole, le minerai de fer, etc. Comme toute marchandise, son prix est fixé en dollars au niveau international.

Ainsi, le prix de l’or subit des variations constantes qui dépendent de la demande de ce métal et de son offre. Un facteur qui augmente la demande d’or dans le monde entier est le pessimisme croissant concernant l’avenir de l’économie mondiale. Les rumeurs, spéculations ou bruits de couloir suffisent déjà à influencer le prix de l’or. Des événements tels que les guerres, les pandémies et les instabilités politiques génèrent également une demande d’or et d’autres métaux précieux.

Les recherches montrent qu’il y a encore environ 54 000 tonnes d’or en réserve à exploiter. Le fait est que les réserves d’or que l’on peut trouver dans la nature à un coût d’extraction viable sont limitées. Théoriquement, le prix de l’or a tendance à augmenter avec le temps.

Il convient de noter que le prix de l’or fluctue, comme celui de toute marchandise, qui est librement défini par l’offre et la demande. Dans le cas de l’or évalué en euros, il faut se rappeler que les variations du cours du dollar finissent par se refléter dans le prix de l’or.

Le moyen le plus simple d’investir dans l’or en euros est de passer par des fonds d’investissement spécialisés dans l’or. Certains analystes peuvent ne prendre en compte que la variation du prix de l’or, et d’autres peuvent prendre en compte la variation à la fois des prix de l’or et du dollar.

Investir par le biais des ETF

Ceux qui investissent dans l’or comme moyen de protéger une partie de leur capital, compte tenu de la possibilité de conserver des fonds dollarisés physiquement situés hors de la France, peuvent investir dans l’or par le biais d’ETF négociés par des courtiers à l’étranger. Un ETF est un fonds dont les actions sont négociées en bourse. Vous achetez et vendez des ETF tout comme vous négociez des actions.

Le plus grand ETF d’or au monde s’appelle GLD. Certains investissent dans l’or physique, ce qui signifie que ces actifs sont stockés dans des lingots d’or à l’intérieur de grands coffres dans les plus grandes institutions financières du monde. La plus grande ETF d’or détient plus de 77 milliards de dollars en or. Pour acheter et vendre des parts de cet ETF, il suffit d’utiliser un compte dans n’importe quelle société de courtage aux États-Unis. 

Lorsque vous envisagez d’investir dans l’or physique (acheter et stocker de l’or chez vous), vous devez tenir compte du fait que vous vivez en France. Le simple fait de soupçonner que vous stockez de l’or chez vous peut faire de votre maison une cible potentielle pour des brigands.

En conclusion

Le moyen le plus sûr et le plus facile d’entrer et de sortir de l’investissement dans un métal précieux est de recourir à des fonds communs de placement et à des ETF négociés par l’intermédiaire d’une société de courtage étrangère.

Si vous pensez à la possibilité d’investir dans un métal précieux comme l’or en l’utilisant comme couverture contre les problèmes économiques qui peuvent survenir dans votre pays, investir dans l’or par le biais des ETF vous permet de conserver une partie de vos actifs dans un pays à économie développée. 

Il est toujours utile de souligner que cet article a un but éducatif. Il ne s’agit pas d’une recommandation d’investissement dans les métaux précieux. Les métaux précieux comme l’or sont des investissements à revenu variable et, pour cette raison, la rentabilité passée ne garantit pas la rentabilité future. Toutes les études sur les revenus variables nous parlent de probabilités et jamais de certitude de gain.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.